Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 février 2008 1 11 /02 /février /2008 17:28
Les bons déchets

Déchets de cuisine : 
- Les épluchures et les fanes de légumes.
- Tous les restes de légumes sont bons pour le compost : cuits, crus, pourris.
- Les peaux de banane se décomposent très rapidement et améliorent la teneur en potassium de votre compost.
- Les restes de fruits, sauf s’ils ont été traités, accéléreront la décomposition de votre compost.
- Les céréales sous toutes leurs formes.
- Les champignons apportent des minéraux.
- Le pain en petite quantité.
- Les coquilles d’œuf qu’il convient de broyer auparavant, car elles ne se décomposent mais apporte des éléments minéraux au compost.
- La couenne de jambon et les croûtes de fromage.
- Les sachets de thé apportent du carbone.
- Le marc de café et les filtres papier sont très bons pour le compost en petite quantité, ainsi que le marc de raisin.

Déchets de jardin : 
- Les tontes de gazon.
- Les fleurs.
- Les feuilles sont un élément primordial dans le compost en raison de leur abondance et leur facilité à se composter. Déchiquetées, elles se décomposent plus rapidement.
- Les mauvaises herbes.
- Les déchets du potager.
- L’ortie avant la floraison est riche en fer et, lorsqu’elle est jeune, riche en azote et en silice. Elle active la vie microbienne du compost.
- Les branchages broyés, 
- La sciure et les copeaux de bois sont riches en carbone, mais à intégrer avec parcimonie (pas plus de 10 % du tas) car les particules sont très fines et peuvent rendre trop compact votre compost.
- Les aiguilles de conifères permettent d’acidifier l’humus.

Déchets de maison :
- Les cendres en petite dose, car elles peuvent déséquilibrer le pH du compost. Elles peuvent par contre être un excellent complément de matériaux plus acides (feuilles de chêne ou aiguilles de pin).
- Les mouchoirs en papier et essuie-tout.
- Certains tissus en fibres naturelles (coton, laine, lin, jute, cuir non traité…) peuvent être compostés en petite quantité.
- Les litières animales (sans les déjections).
- Les cheveux et les poils humains ou des animaux doivent être humidifiés avant d’être compostés.
- Les ongles.
- Le papier imprimé avec des encres végétales comme le papier journal peut se composter. Humidifiez-le avant de le déposer dans votre compost, il se décomposera mieux.
- L’urine est riche en azote et peut être ajouté au tas de compost. Afin d’en amoindrir l’odeur, vous pouvez la diluer dans de l’eau de pluie. Surtout pas d'escrément...
- Les sacs compostables 

Autres déchets :
- Les algues marines doivent être auparavant dessalées sous la pluie. Elles sont un formidable apport en oligo-éléments.
- Les fumiers d’animaux, mais pas en provenance d’élevage industriel car trop pollués par différents additifs à l’alimentation. Le fumier d’herbivores est le plus adéquat ; le fumier de cheval peut contenir des graines non digérées de mauvaises herbes. Le fumier est un activateur du compost.
- La paille et le foin permettent de garder un compost aéré.
- Les plumes doivent être humidifiées avant de les incorporer afin de faciliter leur compostage.

Les déchets plus difficiles à composter :

- Le pain peut étouffer votre compost en trop grande quantité ; il convient de l’émietter si possible ou en mettre avec parcimonie.
- Les coquilles de noix, cacahuètes, noyaux se décomposent très lentement.
- Les grosses branches non broyés peuvent mettre longtemps à se décomposer.
- Les trognons de chou doivent être broyés

Les déchets à ne pas composter :

Déchets de jardin :
- Les fruits et légumes traités, 
- La viande et le poisson ont besoin d’une température élevée, que l’on ne rencontre pas dans un compost individuel, pour se décomposer. Par ailleurs, ces aliments risquent d’attirer des animaux.
- Les coquilles de fruits de mer se décomposent difficilement.
- Les produits laitiers attirent les animaux et parasites, mais peuvent également étouffer le compost.
- La graisse, les huiles, la mayonnaise ne peuvent pas se décomposer facilement à des températures basses.
- Les arêtes de poisson et les os.

Déchets de jardin :
- Les mauvaises herbes montées en graines et les tontes contenant des plantes grainées, car ces graines résisteront au compostage et se retrouveront dans votre jardin l’année suivante. Vous pouvez faire tremper ces mauvaises herbes : les graines seront alors humidifiées et germeront dans le compost avant de pourrir.
- Les graines de certaines plantes qui peuvent germer (tomates, potirons…).
- Les feuilles de rhubarbe sont un puissant insecticide qui risque de nuire à votre compost.
- Les plantes récemment traités chimiquement.
- Les plantes malades dont les parasites ne seront pas détruits par un compost individuel.

Déchets de maison :
- Les excréments des animaux et les litières dont les parasites ne seront pas détruits par un compost domestique.
- Les déchets de toilettes sèches ne sont pas conseillés pour le compost domestique dont la température ne monte pas suffisamment.
- Le papier glacé et les papiers imprimés en couleur ne sont pas à composter. En effet, ces encres comportent des métaux lourds toxiques.
- Les plastiques, le verre, les métaux.
- Les tissus synthétiques.
- Le bois de menuiserie qui est généralement traité, y compris la sciure de bois de menuiserie
- Les couches-culottes.
- Les sacs d’aspirateur dont les poussières sont souvent synthétiques ou contiennent des métaux lourds.
- Les cendres de briquette de barbecue contiennent des produits synthétiques et des traces de métaux lourds cancérigènes.

N'oubliez pas qu'un compost n'est pas une poubelle mais si vous désirez le faire c'est que vous avez déjà compris cela.

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
tu es taguée..bisous
Répondre

Présentation

  • : Le blog de tiloup
  • : Des images, des recettes et des réflexions sur tout et rien. De la déco, du jardinage et des sorties.N'hésitez pas, Poussez la porte et je vous accueillerai avec plaisir.
  • Contact

Recherche